Amélioration et adaptation de l'habitat

Amélioration et adaptation de l'habitat

Face aux enjeux liés au vieillissement de la population, afin de lutter contre la précarité énergétique, l'insalubrité et dans la recherche de solutions pour la réduction des consommations énergétiques (économies pour le porte-monnaie aussi!), Pays d'Iroise Communauté met en œuvre, en collaboration avec un réseau de partenaires, diverses actions pour aider et accompagner les habitants des 19 communes du Pays d'Iroise dans leur projet.

PIG = Programme d'intérêt général. Un programme pour accompagner les habitants du Pays d'Iroise dans leurs travaux d’amélioration énergétique (isolation des murs, isolation des combles, changement de chaudière…) ou d'adaptation de l'habitat (perte d'autonomie, mobilité réduite...), etc. Pour ce faire, Pays d'Iroise Communauté mobilise de nombreux partenaires et peut apporter aide financière, prestations de conseil, etc. Mode d'emploi !

Permanence gratuite, mensuelle (le 2e mercredi de chaque mois) et sans rendez-vous à la Communauté de communes du Pays d'Iroise (zone de Kerdrioual à Lanrivoaré). 
Contacts : Citémétrie, 02 98 43 99 65, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et, à la CCPI, Morgane Martel, 02 98 84 41 15, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

La "visite eau-énergie" est destinée aux ménages éligibles au Fonds de solidarité pour le logement (FSL), qu’ils soient locataires ou propriétaires occupants. Elle concerne les logements dans lesquels les charges d’énergie ou d’eau sont trop élevées et dans lesquels il est difficile d’atteindre une température de confort en hiver.

Afin d’améliorer la performance énergétique des logements et lutter contre la précarité énergétique, les ménages propriétaires de leur logement et disposant de ressources modestes peuvent obtenir une aide du programme national « Habiter mieux » dont la mise en œuvre a été confiée par l’Etat à l’Agence nationale d’amélioration de l’habitat (ANAH).